Green Cat – Service Militaire

19 Sep

Avec la participation exceptionnelle de CuiCui NRV

greencat71

La France bombarde des “djihadistes” (disons plutôt des brigands endoctrinés), dont certains sont français, avec des armes à plusieurs millions d’Euros et vend des armes à des rebelles indéterminés en Syrie et Irak, comme avant en Libye. Pendant ce temps, on cherche à trouver des chômeurs fraudeurs, tout en réduisant les possibilités de combattre la fraude fiscale (60 à 80 Milliards d’Euros par an en France)

Et tout jeune partant en Turquie est vu comme un suspect…

France bombed the jihadists” (rather indoctrinated thieves), some of which are French, with weapons costing several million Euros and sold weapons to undetermined rebels in Irak and Syria, as before in Libya... Meanwhile, french government try to find cheats in unemployed people, while reducing the possibilities to combat tax evasion (60 to 80 billion euros per year in France)

And each young people going to Turkey is now seen as a suspect

Image

Yin & yang

19 Sep

image

Merci pour ce moment… De discernement

17 Sep

Je n’avais pas vraiment d’affinité avec Valérie Trierweiler, l’ex compagne du président de la république française, François Hollande. Et tout aurait du me détourner de son livre, “Merci pour ce moment”…Tout sauf un parfum de polémique sur la séparation entre vie privé et vie publique. (in english at the bottom)

Trierweiler_2012L’affaire DSK a peut-être été un marqueur pour cette distinction public/privé, mais il faut arrêter l’hypocrisie bien française qui consiste à dire que l’on se fiche de la vie privée de nos dirigeants. Depuis l’époque des rois de France, on se délecte de lire et entendre les secrets d’alcoves, les liaisons cachées de la noblesse. Et notre régime présidentiel n’étant qu’un prolongement de cette monarchie révolue, il est normal de voir les meilleures ventes presse trustée par les magazines people. C’est malheureusement humain, puisque ce phénomène est aussi mondial. Mais le livre de Valérie Trierweiler ne nous a été vendu que comme un complément de Closer et des photos du président avec l’actrice Julie Gayet…. Vendu par l’éditeur, ou par une presse oscillant entre jalousie et envie ?

C’est la question (NDLR : à laquelle l’éditeur a répondu depuis l’écriture de cet article) que je me pose finalement à la lecture de cet ouvrage. Car stylistiquement, il n’y a rien de très criticable (quelques coquilles, tout de même….) pour ce qui se veut un témoignage journalistique, rien de plus. C’est même plutôt agréable, bien plus que les sinistres ouvrages de nos politiques, pondus souvent par des “nègres”, ou des conseillers, dont Valérie Trierweiler se délecte de décrire leurs comportements. Si la chronologie paraît brouillonne et sans grande logique, il se dégage aussi un coté naturel dans cette plume vengeresse d’une femme qui a quand même prouvé sa qualité journalistique dans la presse écrite (je reste moins convaincu sur la qualité d’intervieweuse télévisuelle).

Mais venons en au contenu. On a tellement écrit sur cette femme, sans lui demander son avis, qu’elle a bien mérité un droit de réponse. Elle rétablit donc ici quelques vérités, réécrivant son histoire personnelle avec un regard très critique et lucide sur elle même. Rien que pour cela, je dis bravo car c’est courageux et juste. Mais surtout, il y a un intérêt pour le journalisme politique, qui fait souvent bien pire que cela en recopiant, voir déformant, des petites phrases et des SMS confiés par les “amis politiques” ou agit sur commande. Le livre montre, par exemple, comment la professionnalisation de la politique conduit à un aveuglement et une totale méconnaissance du monde qui l’entoure. Et avec cette professionnalisation du politique, s’est bâti un monde politico-médiatique qui tient plus de la cour royale des courtisans, et ou la femme a encore du mal à obtenir une place. Valérie Trierweiler décrit, à travers la lente dérive de son couple, la dérive d’une caste mais aussi ce que le pouvoir parvient à pourrir. De ce coté là, il n’y a pas de vengeance ou de jalousie mais un vrai témoignage journalistique. Continue reading

(no comment) Malaria

15 Sep

Pictures from Gates Foundation, Humanitarian and Development Partnership Team in the Central African Republic, World Bank, US Army
Dying from Malaria

Progress against malaria

Fighting malaria with bed nets Continue reading

La Playlist de la semaine – Vol.14

14 Sep

Histozic propose chaque semaine 2 ou 3 albums en chronique. Cette semaine les heureux élus sont :

Each week, Histozic do 2 or 3 musical reviews. This week the winners are :

Robby Valentine : seconde partie de son histoire.. / 2nd part of his story

http://histozic.free.fr/?p=2880

 

 

 

Saint Jude : Du rock sudiste…avec une chanteuse/ Woman southern rock!

http://histozic.free.fr/?p=2379

 

 

 

The Deep End : La sensation australienne du moment/ The australian sensation of today !

http://histozic.free.fr/?p=2395

 

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 476 other followers

%d bloggers like this: