Décryptage de tract N°2 : Jean Luc Mélenchon

17 Mar

Les tracts du candidat du Front de Gauche sont nombreux et organisés souvent par thème. Mais ils ont une constante sur la forme. Décodons cette communication à travers l’exemple du tract anti lepeniste.

A la différence d’autres candidats, beaucoup des tracts de Jean-Luc Melenchon se posent en opposition à des idées plutôt qu’en proposition, même si ensuite le tract en contient et le programme n’en manque pas. Le tract concernant Marine Le Pen et ses idées en est l’archétype et dans la tradition de l’anti-fascisme de l’extrème gauche.

Sur la forme, il s’agit d’un classique A4 recto verso. Le tract présente la photo du candidat dans une bulle, posant dans une sorte de réflexion le regard perdu dans le lointain, ce que l’on suppose l’avenir mais un avenir qui paraît grave et sombre.

Le slogan principal, Prenez le pouvoir, suggère une lutte et un combat, et cette idée est renforcée par le rouge et le noir, le rouge étant par ailleurs les couleurs traditionnelles du PC et du Parti de Gauche. En sous titre, “L’imposture Le Pen” est agressif avec une accroche qui s’adresse directement au lecteur, …. à la personne qui pourrait être tentée par l’imposteuse.

Mais si le tract se positionne en opposition à un adversaire qui est souvent désigné par la presse comme le pendant à droite de Jean-Luc Mélenchon, il n’oublie pas d’attaquer les sujets suivants :

  • Le Pouvoir d’Achat
  • Les Retraites
  • Services Publics
  • Laïcitié
  • Monde ouvrier
  • Les Riches
  • Le Système

On regrettera que sur cette page, le candidat du front de gauche ne puisse caser des thèmes aussi importants que le logement, les banlieues ou même l’écologie. Car tout le problème de ce tract est d’aller là où l’on attend Jean-Luc Mélenchon et de ne pas sortir du schéma Front contre Front qui tue le discours du candidat. Sa position opposante inquiète d’ailleurs les sympathisants de gauche modéré qui doute aussi de Hollande.

Ce document est évidemment accompagné d’autres tracts thématiques comme par exemple un sur l’écologie et l’environnement où Jean-Luc Mélenchon bénéficie du soutien de Martine Billard, ancienne militante et élue des Verts et vice présidente du FdG. C’est justement au moment où Mélenchon a pu sortir de l’opposition avec le FN et aborder ses propres thèmes et non ceux imposés par les 2 candidats, que son score dans les fameux sondages a enfin décolé. Mais tout cela est encore timide et le tract ci- dessous devrait être moins mis en valeur dans cette campagne. Le candidat vert et rouge, comme il aime être appelé maintenant, a sans doute plus à gagner à chasser sur des territoires plus larges. Et avec les attaques indignes du PS sur le vote utile, c’est bien en rassembleur, lui aussi,  et non en opposant qu’il a intérêt à se présenter.

About these ads

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 475 other followers

%d bloggers like this: