Ce soir à la télé : L’adieu au Steak


Nous n’avons pas encore vu ce programme mais il ne peut être qu’intéressant.

De nombreuses études montrent que trop de viande rouge peut non seulement menacer la santé, mais également hypothéquer l’espérance de vie. Quant aux viandes blanches, elles contiennent trop souvent des résidus d’antibiotiques. De manière générale, les élevages sont aujourd’hui des entreprises high-tech dans lesquelles on oublie totalement que les animaux sont des êtres vivants et non pas de simples produits. Et pour nourrir ces animaux, l’Europe doit importer du fourrage de pays du Sud, au détriment des populations locales. Si on ajoute à ce tableau la contribution des élevages au réchauffement climatique et la pollution de l’environnement par les produits chimiques, il semble que le consommateur soit bientôt amené à reconsidérer ses habitudes.”

Arte ce soir à 20H40

Demain à 14h30 sur Arte aussi.

Ce reportage est suivi d’une soirée sur le végétarisme et nous ne manquerons pas d’en parler ensuite.

About these ads

6 responses to “Ce soir à la télé : L’adieu au Steak

  1. J’ai trouvé le débat qui a suivi particulièrement pauvre… L’espèce de sociologue n’était pas très constructive et a sorti quelques absurdités comme “la viande ce n’est pas l’animal ni le cadavre”
    La personne de L214 était très bien, a bien rappelé les différentes motivations du végétarisme et a bien recadré quand ils ont parlé du retour aux élevages traditionnels (la finalité de l’abattage restant la même malgré un élevage bio )

    Un documentaire bien monté et riche, loin des clichés des végétariens (à quelques exceptions près). Bravo arte

  2. Après tout, il fallait bien qu’il y ait un contradicteur face à des végétariens, même s’il était mauvais. Nous avons tellement l’habitude de voir un végétarien “caricaturale” dans les pseudos débats style CDansL’Air….
    Mais cette émission était destinée à convaincre ceux qui ne l’étaient pas. Je n’ai pas appris grand chose sur le sujet, évidemment et je pense qu’il en est de même pour Nezu, Julien, ?! Les moins ouverts critiqueront encore le fait qu’il y ait une vision trop allemande, qu’on ne montre pas, comme par hasard, l’élevage dans toute sa diversité mais ce qui était intéressant était quand même que les contradicteurs expriment leurs idées aussi face à celles des végétariens. C’est rarement le cas dans les reportages à charge sur le végétarisme de trouver un certain équilibre.
    Ok, nous sommes partisans sur ce sujet mais le plus regrettable dans l’histoire est que cela passe “seulement” sur Arte, une chaîne pas franchement populaire.Cela limite l’audience…. Mais aussi aux catégories de populations car le public fan de TF1 doit peu fréquenter cette chaîne hélas, vivant sur des à priori. (oups, j’en fais un, là)

  3. Pingback: Quand ça dérange.. « IceZine

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s