La fin des tests sur les animaux dans les universités US ?

16 Aug

Dans les universités, notamment celles enseignant la médecine et la biologie, les tests sur animaux de laboratoires vivants font partie du cursus habituel. Mais deux universités américaines ont décidé de cesser cette pratique.

Après avoir reçu l’avis du comité des médecins pour une médecine responsable (PCRM), les universités de Virginie et le Medical College du Wisconsin n’enseigneront plus aux étudiants médecins en utilisant des animaux vivants. Les activistes des droits des animaux applaudissent évidemment cette décision qui concerne bon nombre d’animaux, en particulier des rats, sujets d’études de microchirurgie. Les simulations informatiques, qui sont aussi plus économiques pour les écoles, sont parmi les options disponibles. Il y a encore 5 écoles médicales qui continuent à utiliser des animaux vivants dans les laboratoires et le PCRM espère qu’ils suivront bientôt leurs collègues dans cette voie.

Mais plus généralement, il faut espérer que partout à travers le monde, les écoles de médecine emprunteront aussi ce chemin vers des pratiques respectueuses des animaux. En effet, répéter des tests sur des animaux qui sont documentés depuis des dizaines d’annéee, ne sert à rien. C’est pourtant bien ce qu’il se passe encore dans nos facultés de médecines et autres laboratoires. Gageons que cet exemple servira à valider enfin le fait que la vivisection n’est pas une pratique pour une médecine responsable.

 

About these ads

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 468 other followers

%d bloggers like this: