france

Présidentielle 2012 : François Hollande, cet « incapable » qu’on nous impose


Les Français ont la mémoire courte, c’est connu. Et c’est justement l’occasion pour la presse et d’autres de nous imposer ses favoris pour la présidentielle. A ce titre, l’émergence de François Hollande est sujette à caution.

Car qui est cet homme qui s’affiche avec une virginité toute neuve? Parcours classique avec HEC, ENA, conseiller auprès de Maurois, Dumas…. Echec à la municipale de Tulle mais il se console comme conseiller municipal. Ce n’est qu’en 1988 qu’à la faveur d’une circonscription plus favorable, il est enfin élu député. Proche de Delors puis de Jospin, il est propulsé premier secrétaire lorsque ce dernier devient premier ministre. Et là commence la lente déchéance du PS avec ses luttes fratricides qu’il ne parvient à canaliser. Est-il réellement responsable des victoires des Européennes et Régionales? Plutôt le fruit d’une mauvaise politique de la droite.

Mais c’est surtout l’homme du Oui à la constitution européenne au PS. C’est peut être la seule décision qu’il parviendra à imposer, malgré l’avis contraire de nombreux socialistes pro-europe. S’en suivra une explosion du parti avec d’un coté la ligne officielle « OUI » et de l’autre les Mélenchon, Fabius qui pronent le « NON » qui finit par l’emporter. On connaît la suite et la trahison du vote référendaire opéré par les élus PS, Hollande en tête. Hollande est de cette gauche aux idées blairistes mais masquées par mensonges et trahisons à venir.

François Hollande, c’est l’homme des petites phrases et de la non décision. C’est l’homme qui fut réélu premier secrétaire faute d’adversaire faisant consensus. C’est aussi celui qui fit perdre le PS en 2007 par jalousie envers la candidate et future ex-compagne et par le biais d’un programme mal ficelé, peut être à dessein. Bref c’est le candidat idéal face à un Nicolas Sarkozy qui aime montrer qu’il décide, qu’il prend des risques, le candidat « mou » d’un PS que l’UMP aime décrire « sans programme ». Est-ce un hasard s’il ne se passe pas une semaine sans un pseudo sondage le donnant en tête avec des méthodes encore plus risibles que d’habitude (200 à 500 sondés….voir l’article sur les méthodes des sondages) et dont beaucoup viennent d’Opinion Way dont on connaît les liens avec l’Elysée.

Alors bien sur, les autres candidat(e)s ne sont pas forcément des bêtes de concours et des exemples mais il serait bon de réfléchir à ce que ce triste personnage, marketé par son équipe de communication comme le candidat qui a réussi….son régime et sa teinture, pourrait faire de la France à l’international : De quoi nourrir bien des cauchemars et surtout faire voter…UMP. Alors pour ceux qui voteront aux primaires, regardez un peu ce qu’il y a derrière le candidat Hollande. Incapable, peut être pas, mais capable du pire

5 réflexions sur “Présidentielle 2012 : François Hollande, cet « incapable » qu’on nous impose

  1. c’est simple : si Hollande devait être le candidat du 2ème tour de la présidentielle (face à sarkozy ou le pen), je n’irai plus voter. Autant faire pipi dans un étui à violon…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s