france

Présidentielle 2012 : Nucléaire et Politique


A entendre l’UMP critiquer l’accord PS-EELV autour du nucléaire, on en oublierait presque les liens qui unissent cette industrie et ce parti. Mais c’est toute la politique qui est touchée et depuis bien longtemps!

En première ligne, nous retrouvons souvent Jean-François Copé et Eric Besson, par ailleurs ministre de l’Industrie. M. Copé, maire de Meaux, est aussi avocat d’Affaire. Il a été épinglé pour ses liens avec GDF-Suez, ce groupe étant propriétaire de 7 réacteurs nucléaires, participant dans Tricastin. M. Besson est aussi maire de Donzère, commune voisine de Tricastin. Pendant la campagne de 2007, avant sa défection, Besson s’était illustré dans son opposition pro-nucléaire dans l’équipe de campagne de Ségolène Royal.

A l’opposé, au PS, nous avons aussi deux illustres représentants du lobby nucléaire : Dominique Strauss-Kahn, un temps consultant à EDF et proche d’Henri Proglio et Christian Bataille, auteur de la loi relative aux recherches sur la gestion des déchets radioactifs qui fondera l’ANDRA (Agence Nationale des Déchets Radioactifs) . Le président de cette agence n’est autre que François Michel Gonnot, par ailleurs membre de la commission du développement durable et député UMP. Chez les députés UMP, on peut citer encore Jean-Claude Lenoir, ancien cadre EDF reconverti et auteur d’un rapport où l’on reporte de 5 ans l’obligation de constituer des actifs pour le démantèlement des installations nucléaires. On trouve encore Claude Gatignol, lui aussi membre de la fameuse commission des affaires économiques et surtout député de la circonscription où se trouve Flamanville. Evidemment, il est président du groupe d’étude Energie. Patrick Ollier, grand ami de Khadafi, était l’artisan de l’accord France Libye sur le nucléaire, grand oublié des débats actuels. On citera encore les vraies fausses associations comme « Sauvons le climat », dont des membres sont d’anciens d’Areva, d’EDF ou du CEA.

Alors pas étonnant que l’accord EELV-PS soit entaché d’interventionnisme d’AREVA mais c’est l’arbre qui cache la forêt, une forêt qui pousse de tous les cotés mais souvent beaucoup plus proche des hautes sphéres de l’état en place.  Et en dénonçant cet accord, l’UMP a le beau rôle pour masquer la véritable corruption ambiante qui a cours depuis des décénies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s