france

France : Du vent mais pas dans l’éolien – Some Wind but not in the eolian


La journée du 20 Septembre était consacrée à la grande conférence environnementale, sorte de Grenelle de l’Environnement sauce Hollandaise. Et comme pour son prédécesseur, le résultat de cette conférence tient plus en de vaines promesses que des actes. (In english at the end of the post)

Que retenir des déclarations dans cette conférence qui oublia bon nombres de petites associations qui pourtant agissent sur le terrain avec efficacité et rigueur ? Une fiscalité carbone qui est promise sur la loi de finance 2014 (avec effet sur les impôts 2015 donc) mais qui tiendrait des vases communicants plus que d’un nouvel impôt. Bercy doit encore faire fonctionner ses calculatrices. Et pour cette transition énergétique tant attendue, François Hollande nous parle d’un objectif de loi en 2014, soit après les élections municipales, histoire de ménager les élus écologistes. Mais du concret, il n’y a pas en dehors de réunions, conférences et points périodiques, histoire d’établir un plan de bataille hypothétique.

Beaucoup d’hypothèses mais pas de décisions. La décision de fermer une centrale de Fessenheim que l’on sait à la fois moribonde mais aussi longue à démanteler…. Pour 2016. Réduire à 50% le nucléaire en France. 2025, soit ce qui devrait être naturel avec la progression actuelle des énergies dites vertes et l’absence d’ouverture de nouvelles centrales. Mais la palme de la promesse est celle de diminuer de 50% notre consommation énergétique…. Un chiffre impressionnant mais qui ne sera atteint qu’en …2050 ! Pourquoi 2050 et pas 2040, 2100…. Il sera bien loin le quinquennat Hollande à cette époque et ses promesses seront sûrement aussi mortes et enterrées que bon nombre de ses électeurs. On nous promet également une voiture consommant 2L/100km et accessible, soit ce que l’on sait à peu près faire aujourd’hui déjà avec quelques concessions au confort. Et ce ne seront toujours que 25% des véhicules publics qui seront hybrides ou électriques, où l’on se demande ce que seront les 75% restant.

English: Cécile Duflot at a meeting held on Ap...
Cécile Duflot at a meeting held on Apr. 5, 2007 by the French Greens Party at the Palais de la Mutualité in Paris. (Photo credit: Wikipedia)

Le plus concret est finalement la rénovation thermique des bâtiments présentée par Cécile Duflot avec des aides préférentielles, des crédits d’impôts et une TVA à 5%. Reste toujours le problème du contrôle de l’exécution des travaux dans les règles de l’art et donc la formation dans ces domaines. Mettre la charrue avant les boeufs est bien une spécialité française comme l’illustre l’offre Renault en matière de véhicules électriques, rechargeables uniquement sur des stations qui n’existent pas encore. Donc François Hollande nous promet de développer ces stations « partout en France ». Par qui seront elles installées, à quel tarif, selon quelle norme, par qui seront elles maintenues ? Mystère. Un mystère qui dure déjà depuis un an et l’on se demande à quoi ont servi toutes ces réunions d’experts.

Depuis le fameux discours du Président Chirac à Johannesburg, que s’est il passé de concret en France dans le domaine de l’environnement ? Des retouches et des mesurettes qui n’ont pas permis de rattraper le retard par rapport à nos voisins du nord. Si notre industrie est par exemple assez performante dans ce domaine, elle ne sait pas encore le valoriser face à une Allemagne plus énergivore, mais aux habitations plus respectueuses de l’environnement. Reste à savoir si c’est vraiment le rôle de l’état de fixer un plan de bataille dans le domaine. A cette question, Etats-Unis et Chine ont répondu oui….

The day of September 20, in France was dedicated to the great environmental conference , meeting of the Environment that made president Sarkozy 5 years ago but in the « Hollandaise sauce » . And like its predecessor, the outcome of this conference is more empty promises than action.

What to remember in this conference which forgot good numbers of small organizations working in the field yet with efficiency and rigor ? A carbon tax is promised on the Finance Act 2014 ( so with effect on taxes in 2015  ) but would have more to be like communicative vases than a new tax. The finance minister has yet to run its calculators . And for this energy transition as expected , Francois Hollande speaks of an objective of law in 2014, after the municipal elections, not to be in anger with  the green party, its « friends » But  for the concrete, there is nothing, outside of meetings, conferences and periodic points , to determine ann hypothetical battle plan.

Many hypotheses, but no decisions  :  The decision to close Fessenheim Nuclear Plant (near Germany) is known both dying but long to dismantle …. To 2016. Reduce to 50 % nuclear power in France . 2025, which should be natural with the current progress of the so-called green energy and the absence of opening new plants. But the most promise is the decrease of 50% our energy consumption …. An impressive figure but only be achieved in … 2050! Why 2050 and not 2040 , 2100 …. It will be far from the five-year of Holland Presidency  and his promises will surely also dead and buried as many of his supporters. It also promises a car consuming 2L/100km, what we could do already do today with a few concessions to comfort. And it will always be that 25% of public vehicles to be electric or hybrid , where one wonders what will be the remaining 75%.

François Hollande
François Hollande satisfied of himself ! (Photo credit: Wikipedia)

The most concrete is finally the thermal renovation of buildings by Cécile Duflot (minister of housing, from the green party…it seemed) with preferential aid , tax credits and VAT at 5% (instead of 7%). Still the problem of controlling the execution of works in the state of the art and therefore training in these areas. Putting the cart before the horse is a French specialty as illustrated  Renault’s electric vehicles, rechargeable only on stations that do not yet exist . So Hollande promises to develop these stations  » throughout France . » By which they will be installed , at what price , according to what standard, which will be maintained? Mystery. A mystery that has lasted for a year and one wonders what has been done all these expert in meetings.

Since the famous speech by President Chirac in Johannesburg, what has happened concrete in France in the field of the environment? Edits and small actions that were not allowed to catch up with our neighbors of northern Europe. If our industry is such powerful enough in this area, it does not yet know to promote this, facing to Germany, less energy efficient except in housing, but so far from scandinavian countries . The question is whether this is really the role of the state to set up a battle plan in the field . To this question , the United States and China have said yes ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s