France : Divisons pour mieux …. tomber – Divide for a better …. fall N°2


(suite de l’article du même nom) Décidément ce début d’année 2014 est plus qu’agité à travers le monde. Quand on disait que les libertés étaient menacées, cette semaine en est encore l’illustration. Jusqu’où ira-t-on dans l’obscurantisme et la manipulation ? (in english at tbe bottom)

Et la France ?

Justement, la France, peu présente dans les négociations internationales, que devient-elle ? Et bien elle se divise encore à travers la manifestation « Jour de Colère« , symbole de l’exaspération pour certains, de la haine pour les autres.  La France c’est ce pays aussi où Manuel Valls, ce ministre d’une gauche qui se veut sécuritaire mais qui n’a de gauche que le nom, n’hésite pas à parler de « Mafia des Balkans » dans les chiffres de la délinquance 2013, toujours aussi mauvais faute de vraie politique de prévention. Encore un amalgame à l’extrème limite de la xénophobie sournoise qui montre du doigt des populations qui ne quittent pas leurs pays pour leur bon plaisir. Avec Valls, grecs, turques, albanais, serbes, roms, roumains, sont tous dans le même sac. Et pendant ce temps là, la Police observe gentiment les slogans racistes, se contentant d’arrêter quelques porteurs d’armes blanches lors de ce « jour de colère » pour ensuite arrêter massivement, voir aveuglément, les casseurs en fin de manifestation plutôt que de cibler en cours de manif comme les images ici le montrent. Curieuse méthode pour maintenir la sécurité que de laisser les saccages arriver. Mais la Gauche sécuritaire veut paradoxalement réguler Twitter, veut interdire des sites par précaution, ne comprenant pas le piège dans lequel elle met le doigt. Interdire n’a jamais interdit de s’exprimer par d’autres moyens et de créer des martyrs. L‘histoire sert aussi à ça, à tirer des enseignements.

C’est vrai qu’interdire est une facilité pour faire croire que l’on règle un problème. Exemple avec l’interdiction du Hashtag #RapcommeHitler. Le Hashtag est peut être stupide, va très vite vers le point godwin mais en quoi l’interdiction de ce Hashtag va-t-elle faire progresser la lutte contre le racisme si elle ne s’accompagne pas d’explications, sachant aussi  que cela peut ridiculiser le personnage, à la manière de Chaplin, toute proportion gardée. On repousse juste la poussière sous le tapis, on fait disparaître de sa vue des problèmes qui continuent. D’où l’intéressante tribune de Guy Birenbaum cette semaine, relayée aussi par un confrère bloggeur de « la vrauche », comme disent certains non sans moquerie et arrogance. Il serait justement temps d’oublier les divisions stupides  et de réaliser que le vrai travail pour sortir de cet obscurantisme, est d’expliquer, d’aller désamorcer un par un ces discours de haine, de division qui font petit à petit boule de neige. Il faut des actions concrètes et répondre aux besoins essentiels pour montrer que la politique n’est pas uniquement l’accession au pouvoir et des promesses oubliées. (très bien résumé ici ) Comment concevoir que des groupuscules arrivent déjà à se réunir à plus de 20000 à Paris en ayant des idées parfois totalement opposées qui devraient les amener à se taper dessus entre eux ? N’oublions pas que les révolutions partent de minorités pour amalgamer ensuite d’autres personnes. La vigilance et la réponse s’impose et ce n’est pas d’hypocrites visites de ministre dans des municipalités en passe de tomber dans les mains du FN qui changeront cela.

François Hollande a donc été voir le Pape François pendant une demi heure au Vatican, comme n’importe quel chef d’état, sans but, juste pour de la communication comme le montre son discours creux à l’issue de cette visite. La séparation de l’état et de l’église et la laïcité sont vraiment à géométrie variable dans ce pays qui n’y comprend plus rien. Un pays où des religieux qui devraient avoir un message de tolérance ne pensent qu’à diviser, à diminuer la liberté des femmes, des homosexuels, des pauvres, … Les appels à la censure se succèdent dans tous les sens jusqu’à interdire bientôt de rire et de penser, … par précaution. Car il faudra bien mettre une barrière à cela. Elle existe pourtant, par des lois, mais on préfère ne pas l’appliquer ou alors de manière disparate, créant encore plus de jalousies et de différences. Le ridicule, lui , ne tue pas, par contre… pas encore.

Déjà trois édito autour de la liberté cette année. Mais s’il faut positiver, observons aussi des avancées en Tunisie, au Libéria, par exemple mais qui restent encore fragiles.

(images gentiment compilées par Gauchedecombat.net)

Definitely the beginning of the year 2014 is more than agitated worldwide. When we said that freedom was threatened,  this week is still a proof of that. How far will we go in obscurantism and manipulation?

And in France ?

Precisely , what about France, which has little in international negotiations  ? Well it still divides through the event  » Day of Wrath « , symbol of hate for some, of exasperation for others . The France is also that country where Manuel Valls , the minister of a left party that wants safe but has left his left ideas , do not hesitate to speak of  » Balkan Mafia  » in crime figures of2013 . Another amalgam in the extreme limit of the insidious xenophobia to beckon populations who do not leave their countries for their pleasure . With Valls, Greek , Turkish , Albanian, Serbian , Roma , Romanians, are all in the same bag. And , the police kindly observed racist slogans, just arresting some carriers of knives during this  » day of rage  » then stoping massively and blindly crackersat the  end of the event rather than targeting during the protest . Curious method for maintaining security. But that « french Left » wants to regulate now Twitter, wants to ban sites as a precaution, not seeing the trap in which they put the finger . Ban has never forbidden to express awful ideas through other ways and to create martyrs and heros. The story also serves  to learn from the past mistakes.

It is true that banning is so easy and make believe that we solve a problem . An example is the hashtag #RaplikeHitler that some wanted to ban. Is banning the good answer without explanations, and if that hashtag make the dictator as ridiculous as Chaplin did. It just pushes the dirt under the rug , wipping our view of problems that continue . It’s better to read the excellent article of Guy Birenbaum this week, as relayed by a fellow blogger of  » vrauche  » (for vrai=true and gauche=left) , as some say , not without mockery and arrogance. It is just time to forget the stupid divisions and realize that the real work to get out of this darkness , is to explain , to go one by one  against these defuse hate speech , division which gradually is making a snowball . It’s time for concrete actions to show that politics is not only accessing power and forgetting promises. How to understand that small groups managed to meet more than 20 000 in Paris with totally opposing ideas sometimes that should lead to slug it out with each other? Do not forget that revolutions were made by minorities then amalgamate others. Alertness and response is required and it is not ridiculous Minister visits in municipalities in the process of falling into the hands of the National Front that will change that.

François Hollande has been to see the Pope Francis for half an hour in vatican, like any head of state, but just for communication as shown by its rhetoric after this visit. The separation of state and church and secularism are really variable geometry in this country who no longer understand anything. A country where religious who should have a message of tolerance only think divide , reduce the freedom of women , homosexuals , poors, differents… . Calls for censorship succeed in every way to prohibit soon laughing and thinking, as a precaution. As it needs to put a barrier to this. It is, however , by laws , but we prefer not to apply or be so disparate , creating even more jealousies and differences. Ridiculous does not kill…

Freedom was already around three editorial, this year. But if we think positively , we also observe progress in Tunisia , Liberia, but that remains fragile .

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s