culture

Russie : Politique ou International, Il va y avoir du sport ! – There will be sport !


La comparaison entre les relations internationales et le sport a déjà été faite, avec un sport certes cérébral, … les échecs. Mais en cette période où l’on parle de sport (en est-ce encore ?), la comparaison n’est pas inutile. (in english at the bottom)

sochi2014googleIl faut dire que pour ces jeux olympiques de Sochi, on parle plus de politique que de sport. Il y a bien longtemps que les valeurs du sport ont été diluées dans l’argent et le pouvoir au CIO, comme à la FIFA et tant d’autres fédérations. Il y a bien longtemps que le sport est utilisé pour distraire le peuple et lui faire oublier les réalités… pas seulement dans des régimes dictatoriaux. Nous sommes revenu à un temps où l’on parle de boycott, de terrorisme, où l’on envoie des bateaux de guerre pour prévenir des risques, où l’on massacre des milliers de chiens errants, où l’on exploite des ouvriers esclaves, où l’on saccage l’environnement, où l’on bafoue les valeurs d’égalité et fraternité… pour montrer sa puissance par le sport. Tiens ça ne vous rappelle rien ? Oui de la politique.

Il y a des sports économiques, comme celui de l’internet où le jeu est d’installer son siège au moins offrant socialement mais au plus rentable, pour ensuite offrir gratuitement des services qui sont largement rentabilisés par la revente de données. A ce jeu là, on parle beaucoup de Google qui aurait droit  à 1 Milliard de redressement fiscale (une paille pour le groupe…), a du mettre un petit message imposé par la CNIL.  Mais Yahoo ne fait pas mieux que Google en délocalisant en Irlande ses activités françaises. Une stratégie très américaine, façon superbowl où le quarterback envoie le ballon par dessus la défense adverse. Un exemple Google pour tant d’autres qui passent à travers les mailles, avec si peu d’empressement de la part du ministre des finances (celui qui colle dans l’extrême droite tous ceux qui ne sont pas de son avis). Les recettes fiscales ont augmentée, mais il y a toujours 80 milliards qui partent par ailleurs, soit près de 20% de pertes ! Le gardien du trésor n’a rien d’un gardien de Hockey sur glace mais est plus proche du gardien de Hand-Ball. L’équipe d’Europe est tellement divisée sur le sujet qu’elle crée ses propres déséquilibres et niches fiscales pour que les entreprises aillent éternellement au moins disant social. C’était écrit dans Maastricht, mais ça, on l’a oublié. Il y a des sports où la défense prend le pas sur l’attaque. La régulation française de l’Internet semble encore loin de ce que la Turquie prépare pour « libérer » le net…mais ce qui offusque certains est déjà dans la tête des Valls, Sarkozy et tenants de la sécurité préventive et paranoiaque. Leur stratégie de faire une clé au bras de l’adversaire pour l’immobiliser avant qu’il ait tenté la moindre action tient effectivement de la lutte grèco-romaine.

 Et puis il y a des sports plus artistiques où l’on enchaine les pirouettes, les quadruples boucles piquées, les salko, Lutz… A ce jeu, nous avons un expert avec Manuel Valls et ses costumes brillants, son sourire forcé et son lobbying très proche de l’univers du patinage artistique. Il nous en a fait un beau numéro dans l’émission Des Paroles et Des Actes. Un numéro bien organisé pour faire passer tout ce que la France compte de ressentiment et de haine insidieuse. Non, point de Dieudonné et de Soral mais des experts en danse de salon, un Finkielkraut venu nous faire un faux débat ( à l’image de Zemmour ou Domenach tous les week-end), un Philippot du FN qui se dispute puérilement avec le ministre et ses petits graphiques. Des paroles, oui, des actes….?! Zut, le numéro est fini, les juges corrompus ont donné leurs notes en fin d’émission. Circulez, bon public, et continuez d’essayer de vivre.

C’est qu’il faut avoir du souffle aussi pour suivre cette course médiatique. Hop Hollande vient faire du théâtre d’improvisation à Trappes. Quelqu’un aurait du lui dire que son gouvernement est expert dans ce sport. Le french flair, qu’on appelle ça en Rugby…quand ça fonctionne. Mais le sportif de la bande, c’est le petit Nicolas Sarkozy. Il court, il court, il esquive une affaire à droite, un couteau dans le dos à gauche, tire à la carabine tel un biathlète pour flinguer ses anciens amis de l’UMP. Mais il continue à se rapprocher de l’arrivée, de 2017. « Putain 2 ans » disait la marionnette de Jacques Chirac dans les guignols de l’Info. Petit joueur, avec Nico, c’est 5 ans que l’on prend. Et sur que le résultat de la votation suisse va lui plaire : Réguler l’immigration de masse…Sauf qu’ici elle vient des pays « riches » et de leurs chomeurs. Personne ne dit quoi en faire par contre. Un peu comme si les balayeurs du curling envoyaient la pierre un peu plus loin, pour ne plus la voir chez eux. Qu’elle est loin la solidarité de l’équipe Européenne.

Et puis il y a d’autres terrains où le sport est d’éviter les balles, les mines anti-personnelles, les explosifs qui tombent du ciel. Ces terrains sont la Syrie, l’Irak, le Yemen, la Palestine, le Liban, la Centrafrique, le Congo, le Mali, … La liste est longue mais un expert sur France Info m’a dit que ce n’était rien. Il n’y a que 2% des décès annuels dûs à la guerre et aux armes. Alors pensez vous, il vaut mieux s’occuper d’autre chose, comme le cancer par exemple. Et si le cancer de cette société, c’était … le cynisme et l’individualisme ? Pas très sport tout ça.

The comparison between international relations and sport has already been made , with a certainly cerebral sport, … Chess. But at a time when we talk about sports ( Are olypic games still sport ?) , The comparison is not useless.

I must say that for the Sochi Olympics , we talk more political than sport. The values ​​of sport were diluted in the money and power to the IOC as FIFA and many other sport federations. Sport has, since ancient Rome, been used to distract people and makethem forget the realities … not only in dictatorial regimes. We are back to a time,we talk about boycott , terrorism, warships sent to prevent risks, where thousands of dogs are killed, where workers are exploited as slaves  , where the environment is destroyed, where equality and fraternity values ​​are trampled … to show its power through sport.  Does it remind you of anything? Yes politics.

There are economic sports, such as the internet where the game is to install the headquarters to the socially lowest bidder but the more profitable, to offer free services that are largely recouped by the sales of your data . In this game , we talk very much of Facebook, or Google which would be entitled to 1 billion tax relief by french government ( not much for the group … ) , and had to put a little message imposed by the CNIL (A french commission for freedom in computer science and information). But Yahoo is not better than Google, relocating its French activities in Ireland. An US strategy , so as the superbowl quarterback sends the ball over the opponent’s defense. The Google example against too many others who pass through the mesh , so with reluctance from the Minister of Finance (the one that sticks in the far right all those who are not of his opinion) . Tax revenues have increased, but there is still 80 billions Euros that goes elsewhere , nearly 20 % loss ! The guardian of the treasure is not a keeper of Ice Hockey  but closer to the goal of Handball . Team Europe is so divided on the issue it creates its own fiscal imbalances and niches for companies which will  go to the lowest social bidder. It was written in Maastricht treaty, but that we have forgotten. There are sports where the defense takes over the attack. The French Internet regulation seems far from what Turkey is preparing to « free » the net … but what offends some is already in the minds of Valls, Sarkozy and proponents of preventive and paranoid security (like the NSA). Their strategy to do a joint lock to the opponent to immobilize him before he attempted any action is not far from Greco-Roman wrestling.

And then there was more artistic sports where one makes spins , quadruple stitched loops ,  salko,  Lutz … In this game, we have an expert with french interior minister Manuel Valls and his bright costumes , his forced smile and manner of lobbying very close to the world of figure skating. He made us a beautiful number on french TV this week . A well organized program to get all that France has from hypocritical resentment and hatred. No, not Dieudonné and Soral but experts in lounge dance, like « philosopher » Finkielkraut who came to give us a false debate, a french far right leader Philippot quarreling childishly with Minister and his small graphics . Words , yes , acts ….?! The show is over , corrupt judges gave their notes at the end . Move along, audience, and continue to try to live .

You must have  breath to follow this media race. Hop, president Hollande comes to improvisational theater in Trappes (french suburb city) . Someone should have told him that his government is an expert in this sport. The french flair, they call it in Rugby … when it works . But the sporty of the band is Nicolas Sarkozy . He runs, he runs, he dodges on the right, put a knife in the back left, shoots a rifle as a biathlete to gun down his former friends of his party. But he continues to move closer to the arrival of 2017. « Fuck, 2 years  » said the puppet Jacques Chirac in the Guignol de L’Info (french equivalent for spitting image). Only ? With Nico, it’s 5 years taken! And the outcome of the Swiss referendum will please him : Regulate mass immigration … Except that immigration comes from « rich » countries and their unemployed . Nobody told them what to do after . A bit like curling sweepers who send the stone a little further , to see it far from home. It is far from the solidarity of the European team.

And then there are other fields where the sport is to avoid the bullets, landmines , explosives falling from the sky . These lands are Syria, Iraq, Yemen , Palestine, Lebanon, Central African Republic, Congo, Mali , … The list is long but an expert on french radio told me it was nothing . There are only 2 % of annual deaths due to war and weapons. So do you think it is better to take care of something else, like cancer for example. And if the cancer of this world was … cynicism and individualism ? Not very sportiy as a value.

2 réflexions sur “Russie : Politique ou International, Il va y avoir du sport ! – There will be sport !

  1. « …where workers are exploited as slaves, where the environment is destroyed, where equality and fraternity values ​​are trampled … to show its power through sport… » = maybe those sport events with their presence of global media companies are a chance to have the focus on political backgrounds too – enough to discover in Russia! Pussy Riots also arrived in Sotchi …

    1. Are sport events the good place to have the focus on political backgrounds ? Those who do sports will answer No. But sport is both a way to promote power of the leaders and a way to show our protest….In Beijing for the last olympic games, there were some protest. Does it change much for Tibet, Ouyghours ?? Not sure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s